Voir toutes nos barres
Pourcentages de cacao et origines du chocolat
Saveurs de chocolat noir
Chocolat au lait et chocolat blanc
Tarte au chocolat et aux noisettes grillées

Gâteau mille-crêpes au chocolat Lindt

  • Préparation : 90 minutes (+ 1 heure de repos)
  • Cuisson : 30 minutes (crêpes)
  • Portions : 1 gâteau de 25 cm (10 po)

Un dessert qui en met plein la vue composé d’une riche crème au beurre chocolatée et de crêpes légères comme des plumes.

Étapes

Crêpes

  1. Dans le bol du mélangeur ou du robot culinaire, mélanger tous les ingrédients (sauf le beurre pour la poêle) jusqu’à consistance lisse. Si on se sert plutôt d’un fouet, filtrer la pâte pour enlever les grumeaux.
  2. Laisser reposer 1 heure ou toute une nuit. Si la pâte est trop épaisse le lendemain, ajouter 15 ml à 30 ml (1 à 2 c. à souper) de lait ou d’eau.
  3. Avant de commencer à cuire les crêpes, s’assurer de tout avoir à portée de main: chauffer une poêle de 25 cm (10 po), à feu doux. Entre-temps, placer d’un côté de la poêle une louche ou une tasse à mesurer de 60 ml (¼ tasse), et de l’autre côté une grande assiette où déposer les crêpes. Mettre près de soi le beurre fondu et un pinceau. Il est important d’obtenir la bonne température de cuisson, qui sera atteinte après les 2 ou 3 premières crêpes (le chef pourra les manger !).
  4. Augmenter à feu moyen et, à l’aide du pinceau, enduire la poêle de beurre fondu. À la louche, prélever 60 ml (¼ tasse) de pâte et verser dans la poêle en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre afin de la recouvrir entièrement. La pâte adhérera presque immédiatement à la poêle. Remettre sur le feu et poursuivre la cuisson 30 secondes. Une fois les rebords dorés et croustillants, à l’aide d’une spatule, retourner la crêpe et laisser cuire 30 secondes supplémentaires. Déposer la crêpe dans l’assiette et procéder de la même manière jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte. On peut aussi préparer les crêpes la veille et les réfrigérer.

Crème au beurre choco expresso

  1. Dans un bol allant au micro-ondes, chauffer les morceaux de chocolat 15 secondes à la fois, en remuant doucement entre chaque cuisson, jusqu’à ce qu’ils soient fondus. Le chocolat doit être tiède, pas chaud. Réserver et laisser reposer à température ambiante.
  2. Dans le bol d’un batteur sur socle, à vitesse moyenne, mélanger le beurre jusqu’à l’obtention d’une consistance aérienne (environ 4 minutes). Bien incorporer le chocolat fondu réservé et racler les parois du bol si nécessaire. Ajouter le sucre à glacer, 125 ml (½ tasse) à la fois, et, entre chaque ajout, verser le café. Selon le taux d’humidité, la crème au beurre nécessitera plus ou moins de sucre. La consistance ne doit être ni trop ferme ni trop épaisse. Au besoin, ajouter 5 à 10 ml (1 à 2 c. à thé) de lait ou de café.
  3. Incorporer la liqueur de café, si désiré. S’il reste du glaçage, le mettre dans un contenant hermétique (jusqu’à 1 mois).

Ganache choco expresso

  1. Au bain-marie ou dans un bol résistant à la chaleur placé sur une casserole contenant de l’eau bouillante, faire fondre sans remuer la cassonade, la crème, le chocolat et le beurre, de 10 à 12 minutes, jusqu’à ce que les cristaux de sucre soient complètement dissous.
  2. Ajouter le café et bien incorporer. Laisser tiédir la ganache avant de l’utiliser ou la conserver au réfrigérateur jusqu’à 2 semaines, puis réchauffer avant de servir.

Assemblage

  1. Déposer une crêpe dans une assiette à gâteau. À l’aide d’une spatule coudée, étendre une fine couche de crème au beurre choco expresso, de 30 à 45 ml (2 à 3 c. à soupe), jusqu’à environ 0,5 cm (¼ po) du bord de la crêpe. Recouvrir d’une autre crêpe et procéder de la même manière avec les autres crêpes. Conserver la plus jolie pour le dessus. Emballer de pellicule plastique et réfrigérer au moins 2 heures.
  2. Au moment de servir, devant les invités, napper le gâteau d’une louche de ganache au chocolat tiède. Sinon, verser la sauce au chocolat sur le gâteau à l’avance et réfrigérer pour qu’elle durcisse un peu. Il restera de la ganache pour servir à table. Décorer de crème fouettée et de noix hachées, si désiré.
Maitre Portrait
Le truc du Maître chocolatier

Le tempérage est une méthode pour faire fondre le chocolat qui empêche les huiles du cacao de se séparer, ce qui permet d’obtenir une texture lisse et brillante.