Alors que certaines saveurs de chocolat sont le fruit de récentes tendances alimentaires, la combinaison choco-orange va de soi, à tel point qu’on en oublie l’origine. Nous avons demandé au Maître chocolatier Lindt Thomas Schnetzler de nous raconter l’histoire de cette union et de nous dire pourquoi elle occupe une place de choix dans le cœur des amateurs.

La petite histoire

À la fois exotique et très recherchée, la saveur chocolat-orange provient de l’Ancien Monde. À l’origine, les orangers enjolivaient les paysages de la Chine méridionale et du nord-est de l’Inde. À partir du XVe siècle, leurs fruits étaient l’une des principales denrées de la route commerciale reliant l’Asie et l’Europe et ceux-ci étaient très prisés des riches Occidentaux.

Orange et chocolat : un duo légendaire

Au début, le chocolat a été apprécié par la royauté espagnole, qui mélangeait la poudre de cacao avec du sucre (une denrée rare), des épices et de la fleur d’oranger. (Pendant des siècles, on a consommé le chocolat en boisson, avant qu’il soit transformé sous la forme qu’on lui connaît aujourd’hui.) Cet élixir à base de cacao et de fleur d’oranger a été le premier mariage d’une longue lignée qui a fait du duo agrume-chocolat une saveur emblématique de l’industrie.

Une nouvelle saveur créée par Lindt

En 2003, le chocolat noir Lindt Excellence Orange intense est né. La magie opère grâce aux contrastes issus de cette combinaison de saveurs. Le goût frais, fruité et acidulé de l’orange équilibre celui du chocolat riche, intense, raffiné et onctueux, en plus de tirer profit de ses incroyables qualités aromatiques. Il en résulte une expérience à la fois nostalgique et grisante. Profitez de la texture complexe de cette tablette parsemée de morceaux d’orange, avant de la mâcher lentement pour apprécier le contraste entre le chocolat fondant et les parcelles de fruit tendre.

Orange et chocolat : un duo légendaire

D’autres façons de savourer le duo choco-orange

Cette combinaison est tout aussi délicieuse en dessert, que ce soit un gâteau au fromage ou une sauce gourmande pour les crêpes ou le pain doré. Pour une collation raffinée, achetez ou confectionnez vous-même des écorces d’orange confites et trempez-les dans un onctueux chocolat noir fondu. Vous pouvez aussi déguster un morceau de chocolat noir avec un apéritif italien aux agrumes, comme l’Aperol. Les possibilités sont infinies.