Vous connaissez la différence entre les fèves et la poudre de cacao, mais savez-vous ce qui distingue un Maître chocolatier Lindt d’un chocolatier ? Les Maîtres chocolatiers Lindt Thomas Schnetzler, installé en Australie, et Ann Czaja, installée aux États-Unis, nous éclairent sur leur douce expertise.

Assez vaste, la définition du terme chocolatier peut varier légèrement selon sa provenance. Souvent, n’importe qui administrant ou œuvrant dans une chocolaterie et confectionnant des douceurs en chocolat peut revendiquer le titre de chocolatier, bien que la personne ne transforme pas la fève en barre. En Europe, le terme chocolatier est davantage réservé aux artisans chocolatiers qui produisent d’abord le chocolat, puis le transforment en créations diverses.

Les Maîtres chocolatiers Lindt sont de véritables experts hautement qualifiés concernant tout ce qui touche au chocolat, et sont originaires des quatre coins du globe (de la Suisse à l’Afrique du Sud, en passant par le Japon). Pour obtenir leur titre, les Maîtres chocolatiers Lindt étudient des années et doivent faire un apprentissage traditionnel qui englobe grand talent et dévouement, deux qualités nécessaires afin de concevoir le chocolat le plus fin et les douceurs les plus raffinées. Si la plupart des Maîtres chocolatiers Lindt amorcent leur carrière comme chefs pâtissiers en Suisse ou comme confiseurs, leurs formations et découvertes en ce qui a trait au chocolat ne s’arrêtent jamais. Ils continuent de développer leurs expertises en suivant régulièrement des ateliers et en étudiant toute l’année les nouvelles techniques et tendances. Dans les usines Lindt, les Maîtres chocolatiers mettent réellement la main à la pâte en testant les fèves de cacao et les diverses propriétés du chocolat pour préserver l’héritage de la marque qui produit le meilleur chocolat au monde.