Que vous préleviez de gros morceaux de chocolat pour préparer des biscuits ou que vous hachiez du chocolat pour procéder à son tempérage, il existe des moyens faciles pour que votre expérience aille sur des roulettes. Voici les conseils de pro d’Annegret Henninger.

Chef pâtissière pour Thompson Hotels, Annegret Henninger, qui a œuvré et a été formée dans certains des restaurants étoilés Michelin les plus courus d’Europe, conçoit régulièrement des chefs-d’œuvre avec le chocolat.

  1. Vous n’y couperez pas… Le type de couteau dont vous vous servirez pour hacher fera toute la différence. Un long (et bien aiguisé) couteau à pain dentelé vous assurera les meilleurs résultats.
  2. La longueur de la lame vous permet de travailler en commençant par la partie la plus proche du manche, ce qui garantit davantage de force et de précision, en maintenant une main sur le manche et de l’autre en appuyant fortement en ligne droite, en poussant chaque fois précautionneusement le couteau vers le chocolat.
  3. Hachez le chocolat sur une surface en marbre, en granite ou sur une planche à découper en plastique. Les planches à découper en bois retiennent l’humidité, ce qui peut affecter la texture du chocolat.
  4. Hacher une barre déjà cassée en morceaux peut faciliter un peu le processus, alors avant de déballer le chocolat, maintenez-le à quelques centimètres de la surface de travail et laissez-le tomber pour qu’il se brise naturellement.