Voir toutes nos barres
Chocolat au lait et chocolat blanc
Pourcentages de cacao et origines du chocolat
Saveurs de chocolat noir
Dégustation zen : savourez un chocolat en pleine conscience

Dégustation zen : savourez un chocolat en pleine conscience

Une experte en méditation pleine conscience nous dit comment apprécier un chocolat en faisant appel à tous ses sens.

Nos horaires chargés nous forcent souvent à manger en vitesse, alors que la clé du plaisir serait plutôt la lenteur (sans rien exagérer, tout de même !). Un chocolat de qualité devrait être savouré de la même manière qu’on sirote un bon vin, afin qu’il révèle toutes ses subtilités. Myrite Rotstein, coach en bien-être, nous suggère cet exercice de méditation pleine conscience à faire avec un seul morceau de chocolat noir Lindt Excellence Fleur de sel (que vous pouvez aussi remplacer par votre saveur préférée).

Matériel

Un morceau de chocolat noir Lindt Excellence Fleur de sel

  1. Prévoyez un moment à vous, sans tâche ni obligation. Notre cerveau ne parvient à se concentrer que sur une activité à la fois. Lorsqu’on mange en conduisant, en travaillant ou en regardant la télévision, on n’apprécie pas autant les saveurs, et on a tendance à se goinfrer.
    Prévoyez un moment à vous
  2. Prenez une posture propice à la détente et changez de position au besoin. Placez une main sur votre ventre et prenez de 5 à 10 profondes respirations pour vous recentrer sur vous-même. On apprécie mieux la nourriture lorsqu’on est détendu, tout comme on digère plus facilement.
    Prenez de 5 à 10 profondes respirations
  3. Détachez un seul morceau de la palette de chocolat. Prenez une bonne minute pour l’examiner, en prêtant attention à sa couleur et à son lustre, comme si vous n’aviez jamais vu ou goûté de chocolat de votre vie. Comme le dit le précepte bouddhiste : soyez comme un enfant qui s’émerveille de tout.
    Détachez un seul morceau de la palette de chocolat
  4. Rapprochez le morceau de votre nez, fermez les yeux et inspirez profondément. Est-ce que votre langue anticipe déjà le goût du chocolat ? Ressentez-vous de l’empressement à le goûter ? Quels arômes exhale-t-il ? Pouvez-vous identifier des notes plus subtiles, comme celles de fruits, de noix ou de miel ?
  5. Déposez délicatement le morceau sur votre main (en évitant qu’il fonde). Faites glisser un doigt sur ses coins anguleux, puis sur sa surface lisse, en comparant les deux sensations. Est-il froid au toucher ou commence-t-il à se réchauffer ?
    Myrite Rotstein
  6. Placez le morceau à l’intérieur de votre bouche, sans le croquer. Faites-le glisser sur votre palais en prêtant attention à sa texture et au goût qu’il laisse sur votre langue : riche, sucré et salé. Essayez d’impliquer tous vos sens dans cette dégustation.
  7. Mordez le chocolat, qui a probablement commencé à fondre. Mastiquez tant qu’il reste du chocolat fondu dans votre bouche. Même après l’avoir avalé, attardez-vous autant que possible sur le goût qu’il a laissé. Et gardez cet état d’esprit en tête la prochaine fois que vous aurez une fringale.

Myrite Rotstein est une coach en bien-être de Montréal qui aide ses clients à nourrir leur esprit plutôt que de manger pour compenser leur stress et leur manque de confiance en eux.