Comment tirer le meilleur parti de la belle saison ? Empaquetez la nourriture et mettez le nez dehors. Afrim Pristine, copropriétaire de la Cheese Boutique, prépare sandwichs sur mesure et repas de charcuteries pensés pour l’extérieur. Il a également écrit For the Love of Cheese, qui sort bientôt, et c’est le plus jeune Maître fromager du monde. Il nous éclaire sur la manière de maximiser notre expérience de repas en plein air, et nous dit quoi apporter dans notre panier de pique-nique.

1. Optez pour des menus variés

Une belle variété d’aliments plaira à tous, et leur remplira la panse. Prévoyez entre 10 et 12 sortes de collations à manger avec les doigts, des viandes aux fromages, en passant par les fruits et le chocolat noir. Vous nourrirez facilement de 4 à 6 personnes.

Lorsque vous choisissez des fromages, optez pour des textures et des saveurs diverses afin de titiller le palais – de pâtes molles à parfums prononcés, en passant par pâtes dures et friables. Ils s’harmoniseront à merveille avec une baguette aromatisée, du genre fruits et noix, ou un pain au levain et noix. Découvrez les meilleurs accords chocolat fromages ici.

De plus, une belle sélection de fruits permettra non seulement de vous nettoyer les papilles entre chaque fromage, mais aussi de clore le repas avec une touche sucrée, surtout si vous les accompagnez de chocolat noir. Pomme, poire, figue et raisin sont d’excellents choix et forment de parfaits accords avec la charcuterie et le chocolat noir.

2. Prévoyez une liste de boissons complémentaires

Les vins rouges fruités (comme les beaujolais) s’avèrent un choix judicieux, car ils n’ont pas besoin d’être servis froids. Les bières blanches, légères, sont toujours désaltérantes par une chaude journée estivale, alors que l’acidité d’un vin blanc sec ou d’un cidre non alcoolisé formera un équilibre parfait avec l’onctuosité des fromages, chocolats et charcuteries.

3. Préparez-vous et empaquetez futé

Précoupez vos provisions, dont fruits, fromages à pâtes dures et baguettes (sinon, pensez biscottes pour éviter de trancher le pain), l’objectif étant d’apporter le moins d’ustensiles possible. Pour les pâtes molles, conservez-les dans de petits contenants en verre, avec un couvercle, ainsi, même s’ils deviennent coulants dans la journée, ils seront faciles à manger.

Rangez tout le reste des aliments dans des sacs en papier brun (le plastique fait suer les ingrédients), puis placez-les dans un sac isotherme, qui se transporte facilement et conservera tout au frais, y compris le chocolat noir. Congelez des bouteilles d’eau d’avance, elles feront office de blocs réfrigérants et votre eau sera froide toute la journée.

4. Pensez aux menus détails

Apportez un décapsuleur, un tire-bouchon, des verres sans pied résistants, quantité de torchons, de lingettes humides et d’essuie-tout pour que la journée aille comme sur des roulettes. Pensez à des couverts pour le service, ainsi que de petits plateaux ou planchettes pour y déposer verres et assiettes de manière stable. Enfin, et surtout, apportez un grand sac de poubelle : le nettoyage sera un jeu d’enfant, le temps venu de rentrer à la maison.