Le chocolat n’est peut-être pas ce qui vient immédiatement à l’esprit quand on sirote une chope de bière. Cependant, la bière et le chocolat ont plus en commun qu’on le pense. En fait, comme avec le vin rouge, les divers profils aromatiques de la bière s’apparentent aux notes qu’on trouve dans le chocolat noir.

Master cicérone, Mirella Amato est l’auteure du livre à succès Découvrez le monde de la bière. L’ouvrage inclut une section sur la manière de faire les meilleurs accords bières et chocolat. Découvrez ses trucs et conseils.

Chocolat noir Lindt Excellence 78 % cacao + stout impériale russe

Excellence 78 % de cacao et une stout impériale russe donnent un accord robuste et dynamique. La forte teneur en alcool de la stout et sa saveur de malt grillé équivalent l’intensité du chocolat, ainsi que ses riches saveurs de fumé et de grillé. La bière recèle aussi de subtiles et douces notes de prune et de pruneau qui complètent les saveurs de pacane et de noix de Grenoble de la barre de chocolat.

Essayez :
Bolshevik Bastard – Nickel Brook Brewing Co.
Stout Impériale – La Chouape
Breakfast Stout – Founders Brewing Co.

Chocolat noir Lindt Excellence Poivre rose + Pale Ale anglaise

Une bière blonde de type Pale Ale anglaise oscille entre facette sucrée du malt et finale amère, lesquelles trouvent écho dans les saveurs acidulées, bien que légèrement sucrées, du Excellence Poivre rose, sans toutefois masquer sa subtilité comme le pourrait une Ale américaine, plus dominante. Le côté noisette de la bière s’harmonisera également bien avec les notes de toffee et de caramel de la barre, alors que son goût d’ensemble terreux (qu’elle doit au houblon anglais) met en lumière les légères saveurs de baie de genièvre du chocolat.

Essayez :
Red Racer ESB – Central City Brewers + Distillers
Best Bitter – Picaroons Traditional Ales

Chocolat noir Lindt Excellence Orange intense + belge triple

Le haut taux de sucrosité du Excellence Orange intense complète naturellement le tempérament encore plus doux d’une bière belge de style triple (tripel). Les notes d’agrumes et de cacao de la barre font ressortir les saveurs de banane et de marmelade de la bière, pour une savoureuse finale tropicale. Leurs amertumes réciproques s’annulent, laissant toute la place aux notes fruitées et d’amandes grillées du chocolat.

Essayez :
Tchucké – Broadway Microbrasserie
La Trappe Tripel – Brasserie Koningshoeven
Chimay White Cap – Bières de Chimay, abbaye Notre-Dame de Scourmont